20.6.2024
8h57m18

Raid à ski au Bishorn puis au Mont-Blanc, mai 2022

Les protagonistes

Audouin
Christophe
Fabien
Jean-René
Romain
Thierry

Bishorn


Raid glaciaire entre les vallées de Zinal et Zermatt.
Quatre jours en autonomie, en refuges non gardés.

Une vidéo d'Audouin est disponible ici.

Vous pouvez accéder directement à chaque journée
J1: montée à la cabane de Tourtemagne,
J2: montée à la cabane de Tracuit,
J3: Bishorn,
J4: Barrhorn.

J1: montée à la cabane de Tourtemagne


- départ vers 12h30 du parking (payant en pièces suisses ou par appli en allemand) au fond de la vallée de Turmann, entre les vallées de Zinal et de Zermatt, à 1910 m d'altitude
- portage en baskets avec 4 jours de vivres, les cabanes n'étant pas gardées
- montée sur piste jusqu'au lac Turtmannsee à 2176m, puis jusque vers 2250m
- dépose des baskets et on repart en chaussures de ski
- arrivée au refuge de Turtmannhüette, 2519m, vers 15h15
- pluie l’après midi et soirée


Refuge de Turtmannhuette
- non gardé, 25 CHF pour CAS/CAF, gratuit pour guide
- 1 dortoir de 2*6+4 = 16 places
- toilettes avec PQ
- pas d'eau mais fondoire à neige très efficace, possibilité d'acheter des bouteilles de 1,5l à 12 CHF
- pas de feu ni de gaz
- éclairage, prise électrique 220V et USB

J2: montée à la cabane de Tracuit


- départ vers 6h du refuge de Turtmannhuette
- après une courte traversée à pied on remonte un couloir en crampons
- après quelques montées/descentes en peau/passages à pied on prend pied sur le glacier Brunegggletschär pour une courte montée suivie d'une descente qui nous amène sur un plateau vers 2800m sur le glacier Turtmanngletschär
- on remonte le glacier, rive gauche, à la limite des rochers, dans une neige déjà très humide, profonde et lourde
- on rejoint ensuite facilement la cabane de Tracuit
- averses l'après-midi, une petite c ouche de grésil genre billes de polystyrène


Cabane de Tracuit
- non gardé, 30 CHF pour CAS/CAF
- 2 dortoirs de 2*6 places ouverts
- toilettes sèches avec PQ
- pas d'eau mais poel avec du bois et grande marmitte pour faire fondre la neige
- refuge chaud et sec, très confortable
- éclairage mais pas de prises accessibles

J3: Bishorn 4 151 m


- départ vers 5h de la cabane de Tracuit
- montée traversante du glacier
- dépot d'affaires vers 3400m, on repart plus léger
- longue montée de la grande pente nord-ouest qui mène directement au sommet, en évitant les crevasses
- au petit col entre les deux sommets, un petit passage délicat se fait soit avec les couteux soit en crampons
- superbe vue du sommet, 4 151m
- descente de rêve, dans 5-10cm de billes de polystyrène dans la grande pente
- puis descente tranquillou sur de la moquette jusque vers 3 100m
- retour à la cbane de Turmagne après quelques acrobaties et la descente du couloir
- après-midi ensoleillée, sur la terasse du refuge


J4: Barrhorn 3 610 m


- départ vers 5h de la cabane de Turtmagne
- montée en crampons du couloir, on chausse juste au dessus
- remontée en couteaux d'une grande pente raide en travaillant bien le cheminement pour passer à ski
- arrivée sur l'arrête ouest du sommet, qu'on remonte en couteaux
- on passe en crampons pour remonter l'arrête entre 3200m et 3300m, c'est plat sur les photos mais vertigineux sur place!
- montée finale à ski, arrivée magique au sommet
- après une heure d'attente au sommet la neige a peu ramolli, donc descente par l'itinéraire de montée
- très belle descente variée de 1000m: grande pente en neige dure, arrête étroite en dérapage, puis pente raide ramollie entre les cailloux et le couloir pour finir
- pause repas sur la terasse du refuge
- descente au parking et retour en France


Mont-Blanc


Ascension du Mont-Blanc, par les grands mulets, depuis le plan de l'Aiguille.

Une vidéo d'Audouin est disponible ici.

Vous pouvez accéder directement à chaque journée
J5: montée au refuge des grands mulets,
J6: ascension du Mont-Blanc par l'arête nord du dôme du Gouter,
J7: retour au plan de l'Aiguille.

J5: montée au refuge des grands mulets


- montée de Chamonix au plan de l'Aiguille par la première benne, vers 8h,
- traversée à pied, "par le bas", sous le glacier des Pèlerins,
- on chausse pour monter à l'épaule à 2 500m,
- traversée sous l'aiguille du midi, plutôt à ski,
- traversée du glacier des Bossons encordés à ski, puis en crampons pour passer la jonction,
- remontée tranquille des dernières pentes sous le refuge,
- selon la qualité de ses peaux, on laisse les skis au pied du rognon ou on les monte au refuge.



Refuge des Grands Multes, 3 051 m.
- gardé, 51€ la demi-pension CAF,
- bière très très locale,
- fantastique bibliothèque pour occuper ses après-midi,
- pas d'eau courante, bouteille de 1,5l à 6€,
- éclairage, pas de prise électrique.

J6: Mont-Blanc 4 810 m


- départ vers 3h du refuge des Grands Mulets,
- sommet du Mon-Blanc vers 11h,
- retour au refuge des Grands Mulets à l'heure du déjeuner,


J7: retour au plan de l'Aiguille


- départ vers 6h du refuge
- arrivée vers 9h au plan de l'Aiguille.,